Huit façons pour passer au mode des pensées



À la première vue, il semblerait que la pensée positive et le Trouble du déficit de l’attention (TDA) n’ont rien à voir l’une avec l’autre. Mais beaucoup de gens avec le TDA développent des modes de pensées négatives parce qu’ils deviennent frustrés par leurs défis. Cette perspective négative rend alors encore plus difficile pour eux de gérer ces défis et d’aller à l’avant pour découvrir la puissance de la pensée positive.

Pratiquer de la pensée positive permet aux personnes souffrant du TDA de se concentrer sur leurs forces et leurs réalisations, ce qui augmente le bonheur et la motivation. Ceci, à son tour, leurs permet de passer plus de temps à faire des progrès, et moins de temps à se sentir déprimés et coincés. Les conseils suivants fournissent des suggestions pratiques que vous pouvez utiliser pour vous aider à passer aux modes des pensées positives:

1. Il est beaucoup plus facile d’être positif quand vous mangez bien, quand vous pratiquez de l’exercice et vous reposez suffisamment. Alors prenez bien soin de vous.

2. Cherchez la preuve au lieu de faire des hypothèses.Une crainte de ne pas être aimés ou acceptés nous conduit parfois à présumer que nous savons ce que pensent les autres, mais nos craintes ne sont généralement pas des réalités. Si vous avez une peur que la mauvaise humeur d’un ami ou d’un membre de la famille est due à quelque chose vous avez faite, ou que vos collègues sont secrètement commérages sur vous lorsque vous tournez le dos, ne perdez pas du temps à se préoccuper que vous avez fait quelque chose de mal, sauf si vous avez la preuve qu’il y a quelque chose à craindre.

3. Il faut s’abstenir d’utiliser des Absolus. Avez-vous déjà dit à un partenaire « Vous êtes toujours en retard! » ou à un ami «Vous ne m’avez jamais appelé! »? Le fait de penser et de parler dans l’absolu en utilisant des termes comme «toujours» et «jamais» rend la situation plus pire que ce qu’elle est.

4. Vos pensées ne peuvent exercer aucun pouvoir sur vous si vous ne les juger pas. Si vous constatez vous-même avoir une pensée négative, détachez-la.

5. Les pensées négatives sont automatiques. Ce sont les mauvaises pensées qui sont généralement réactionnaires, comme « Les gens se moquent, ils parlent peut être de moi,» ou «Le patron veut me voir? ça doit être une mauvaise chose! » Si vous remarquez ces pensées, vous vous rendez compte que ne sont que des fourmis !

6. En augmentant votre activité sociale, vous diminuez la solitude. Entourez-vous des gens heureux, leur énergie positive vous affecte d’une manière positive!

7. Tout le monde se sent bien après avoir aidé quelqu’un. Vous pouvez offrir de votre temps, de votre argent, ou une partie de vos ressources. Plus vous mettez de l’énergie positive dans le monde, plus vous en recevrez en retour.

8. Essayez de changer votre environnement physique en faisant une promenade ou en s’assoyant à l’extérieur. Vous pouvez aussi appeler un ami, prendre un livre, ou écouter de la musique.

La puissance de la pensée, clef du Succès

livre pensée positive

Téléchargez gratuitement ce livre en pdf:
Parents 101 : harmonie familiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*