Des techniques d’adaptation pour gérer la colère

Faire face à la colère est une attitude positive essentielle, car lorsque vous explosez vous causez plus de problèmes que de trouver des solutions. La colère se développe au fil des ans, tandis que nous la cultivons à l’age d’adulte. Nous pouvons avoir vécu dans un environnement normal, mais nos parents ont dramatisé quelques-uns de nos processus naturels de croissance alors que nous étions enfants. Lorsque cela se produit, la colère affecte notre processus de développement et nous pouvons grandir sans avoir des habiletés d’adaptation. Prenons l’exemple d’un enfant qui est souvent puni et rarement reçu des compliments pour ses comportements positifs. Les parents de cet enfant n’étaient probablement pas conscients des dégâts qu’ils causaient. Quand l’enfant grandira, il se punira lui-même à chaque fois qu’il commet une erreur . La plupart des erreurs n’ont sans aucun effet durable sur notre vie, que si elles sont quelque chose de grave. Par conséquent, au lieu de vous punir il faut revoir vos erreurs et en tirer des leçons. Si vous pratiquez la pensée positive vous réussirez mieux quand vos émotions seront menacées, ce qui signifie que vous aurez le contrôle sur votre colère. Une excellente façon de voir la colère, c’est de la considérer en tant que force positive. Cependant, quand elle est utilisée d’une façon inappropriée, elle sera une force négative. Soit nous laissons notre colère nous contrôler ou nous parvenons à la contrôler.

Guide pour résoudre vos problèmes de colère

Il faut d’abord souligner qu’il n’existe pas de recette magique pour prévenir ou neutraliser une rage de colère. Votre savoir-faire et votre savoir-être joueront un rôle important dans ce genre de circonstances. Mais, Le contrôle est ce qui importe à tout le monde.

Regardons cette stratégie d’adaptation . Prenez chaque jour 15 minutes pour examiner vos pensées et parlez-en à vous-même. Si vous avez une série de pensées négatives, comme je suis un échec ; je ne produit rien, je ne crée rien, Je fais des erreurs, je suis défectueux etc. Alors, vous devez vous demandez à vous-même pourquoi vous êtes ainsi. Revoyez toutes les bonnes choses que vous faites chaque jour et félicitez-vous et quand vous voyez vos erreurs souvenez-vous que tout le monde fait des erreurs et il n’y a probablement pas de conséquences aux erreurs que vous avez commises.

Si vous vous mettez en colère ou vous criez et hurlez ou si vous cassez des choses ,alors vous avez fait un gâchis qui doit être nettoyé. Cela signifie que vous avez à travailler quelques minutes supplémentaires au cours de la journée pour nettoyer vos dégâts. L’élément que vous avez endommagé est probablement si précieux qu’il vous coûterait cher quand vous le remplacez. Cela signifie que vous avez perdu du temps, de l’énergie et de l’argent. Si vous criez ou hurlez quand vous êtes en colère, vous causez des troubles à votre cœur, à vos nerfs, à votre esprit et à votre corps. Cela signifie qu’à la fin que vous pourriez avoir à long terme des conditions médicales très graves.

Enfin, ce qui importe c’est que vous devez exprimez votre colère de façon positive et respectueuse, sans vous laisser dominer par vos émotions. Si vous ne parvenez pas à contrôlez votre colère, essayez au moins de prendre conscience de vos sautes d’humeur pour vous retirer avant que les autres en subissent les conséquences.

Comment Éliminer la colère de votre vie

éliminer la colère

Téléchargez gratuitement ce livre en pdf:
Parents 101 : harmonie familiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*