Une histoire inspirante qui est celle de Beethoven

Beethoven est né à Bonn en Allemagne le 16 Décembre 1770. Son père était un chanteur et il était une personne accro aux jeux d’argent. Cependant, sa mère était une femme assez bienveillante et douce. Elle a épousé un assistant lors de son premier mariage et s’est mariée au père de Beethoven quand son ex-mari est décédé.

Beethoven n’avait pas accès à l’école car sa famille était très pauvre. Néanmoins, il avait un sentiment particulier pour la musique quand il était très jeune. Son père voulait faire usage de son potentiel pour faire une grande fortune. En conséquence, Beethoven jouait jour et nuit au violon sous la pression de son père.

Beethoven faisait un spectacle sur scène pour la première fois quand il n’avait que sept ans et il fut un grand succès. Certains célèbre musiciens l’on considéré comme le deuxième Mozart. Beethoven a publié son premier ouvrage quand il avait 11 ans. Il se rendait à Vienne pour apprendre à composer de la musique de Mozart et Haydn.

Il semblait qu’il aurait un avenir assez lumineux quand Beethoven avait réalisé le premier succès en 1800. Néanmoins, il a été troublé par un problème épouvantable à ce moment-là. Il a constaté qu’il est devenu une personne sourde. Il n’y rien de plus terrible que d’être un musicien sourd. Il est entré dans une longue période sombre à la suite.

Mais, Beethoven avait un cœur enthousiaste tout le temps. Son enthousiasme était souvent malheureux. Il a souvent toléré à la fois l’espoir et l’enthousiasme, la déception et la résistance. Toutes ces émotions étaient devenues son unique source de création. Il est tombé amoureux de Julia en 1801 et a composé une musique spécialement pour elle.

Elle ne pouvait pas comprendre sa noble âme et l’avait refusé. Beethoven était bouleversé et désespéré pour la seconde fois. Il est revenu à la vie en 1803 et a composé de la musique lumineuse et chaleureuse tels que la seconde Symphonie. Dès lors, plusieurs autres belles et merveilleuses musiques ont été produites. Certaines d’entre elles sont assez célèbres comme L’Eroica et La Tempête.

Beethoven a terminé son chef-d’œuvre nommé la neuvième Symphonies en 1823. Ce travail a exprimé son monde dans son rêve. Il souffrait d’un œdème pulmonaire en Décembre 1826. Il est décédé le 26 Mars 1827.

Les funérailles de Beethoven étaient assez grandioses et solennelles. On estimait que plus de 20 mille personnes étaient présentes à ses funérailles.

PianoConnexion – Votre école de piano en ligne

jouer du piano en ligne

Téléchargez gratuitement ce livre en pdf:
Parents 101 : harmonie familiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*