Manifestation de crises de coliques chez les bébés

Les crises de coliques sont fréquentes chez les nourrissons. Elles se manifestent lorsque le bébé crie et pleure sans arrêt et la nouvelle maman se sent dévastée.

Ces crises se produisent lorsque l’enfant est âgé d’environ de 2 ou 3 semaines et atteignent leur apogée à 2 mois et descendent à environ 3 ou 4 mois puis s’arrêtent définitivement.

Diminuer les crises de l’ enfant à Haut Potentiel

L’enfant n’est pas en danger à cause de coliques, mais c’est un épisode qui peut se produire presque tous les jours, et les parents apprennent à y faire face et se débrouillent bien. Les médecins et les chercheurs sont incapables d’en déterminer la cause réelle.

Les coliques se produisent généralement après les repas en tant que résultat d’une douleur intense dans l’estomac, l’enfant pleure sans arrêt pendant des heures. Une attaque typique peut durer de 1 à 4 heures. Le bébé devient épuisé et sans effort.

Les coliques n’affectent pas tous les bébés et les chercheurs ont tendance à mettre en cause la génétique en affirmant que si l’un des parents ou les deux ont eu des coliques, ils peuvent les transmettre à leur enfant.

Un nourrisson peut pleurer à cause de la faim, de l’insomnie ou des vêtements trop serrés… Donc, vous aurez besoin d’éliminer tous les facteurs qui poussent bébé à pleurer avant de conclure qu’il s’agit de la colique.

Bien qu’il n’y ait pas de remède absolu contre les coliques, il existe différentes techniques qui se sont avérées efficace pour calmer les bébés qui pleurent .Essayez d’être aussi calme que possible, de garder l’enfant à l’aise, de le calmer avec de la musique si nécessaire et de l’envelopper chaudement afin qu’il éprouve un sentiment de chaleur et de confort.

Téléchargez gratuitement ce livre en pdf:
Parents 101 : harmonie familiale